Jeun en Italie

Un guide de Florence, Italie

L’Italie est un berceau historique de la culture, de la cuisine, de l’art et de l’innovation en Europe– on vous aide à préparer votre visite dans l’une de ses plus belles villes…

 

Florence, où la Renaissance italienne est née, propose une foule de choses à voir et à faire, peu importe que vous soyez féru d’art ou pas. Des peintures à la science en passant par la mode, il y en a pour tous les goûts.

 

Les célébrités de Florence

D’abord, la ville compte une liste de personnages célèbres peut-être les plus connus de l’histoire. Combien en connaissez-vous ?

  • Boccace : l’écrivain et poète du 14ème siècle, bien connu pour son œuvre ‘Le Décaméron, une collection d’histoires à propos de Florence pendant la Peste.
  • Dante : probablement le poète italien le plus célèbre de tous les temps, le « père de la langue italienne » et l’auteur de la Divine Comédie.
  • Galilée : le « père de la science », scientifique, mathématicien et astronome connu (entre autres choses) pour son télescope.
  • Giotto : peintre qui a créé les fresques dans l’Eglise de l’Aréna, architecte du clocher de la cathédrale Sante Maria del Fiore à Florence.
  • Léonard de Vinci : reconnu pour son talent dans les domaines de l’invention, de la peinture, de la science, de la sculpture, de la musique, de l’anatomie, des mathématiques, etc. (homme occupé !) et créateur de ‘La Joconde’.
  • Nicolas Machiavel : philosophe et homme politique qui a publié ses idées controversées dans son livre ‘Le Prince’.
  • Maison de Médicis : à l’époque la famille la plus puissante d’Italie– banquiers, papes et ducs.
  • Michel-Ange : Sculpteur de ‘David’ et peintre du plafond de la Chapelle Sixtine.
  • Pétrarque : poète célèbre, surtout des sonnets.

 

Les églises

Comme la plupart de villes italiennes, Florence dispose de nombreuses belles églises – il y en a tellement, en effet, qu’on en néglige beaucoup. L’architecture extraordinaire vous entoure de toutes parts, et l’intérieur des églises est aussi impressionnant que l’extérieur, abritant une sélection du meilleur art qu’offre Florence…

 

La Cathédrale Santa Maria del Fiore (dit ‘Il Duomo’) : Peut-être la plus célèbre église à Florence, Il Duomo se dresse au-dessus de la ville. Le dôme a été construit sans échafaudage, et le chantier a duré 200 ans ! Regardez ses façades caractéristiques recouvertes de marbre vert, blanc et rose et ses 44 vitraux. Si vous voulez (attention : il n’y a pas d’ascenseur !) vous pouvez aussi monter au sommet du dôme, d’où on peut apprécier les fresques de Vasari et une très belle vue sur la ville. Cela vaut également la peine de visiter le clocher de Giotto et le ‘Museo dell’Opera del Duomo’.

 

La Basilique Santa Croce : Cette belle église compte des tableaux des plus célèbres artistes italiens (y compris Giotto), un cloître feutré, et fut la dernière demeure de grands noms de Florence – Rossini, Machiavel et Galilée sont tous enterrés ici. Il y a aussi un mémorial de Dante, enterré à Ravenne après avoir été exilé de Florence.

 

L’art

Bien que Florence regorge d’œuvres d’art dans les rues (vous trouverez la Fontaine de Neptune sur la Piazza della Signoria, par exemple), il y a néanmoins plusieurs musées où l’on peut admirer de nombreuses œuvres très connues.

 

Galleria Degli Uffizi : Après la disparition de la maison des Médicis, sa collection d’art a été donnée aux Uffizi ; par conséquent la galerie dispose désormais d’œuvres de Cimabue, Michel-Ange, Rembrandt et De Vinci, par exemple. Nous vous conseillons de réserver votre billet en avance en ligne, parce que c’est le musée le plus visité en Italie et il y a souvent une longue file d’attente à la billetterie !

 

La Galleria Accademia : Plus petite que Gli Uffizi, ce musée est néanmoins rendu célèbre grâce notamment à la statue ‘David’ de Michel-Ange.

 

 

Endroits incontournables

Il Palazzo Vecchio : Le ‘Vieux Palais’ donne sur Piazza della Signoria, où on peut voir la réplique de ‘David’. La ‘Signoria’ était les instances dirigeantes de la république de Florence, c’est pourquoi le bâtiment se trouve être l’hôtel de ville. On peut y faire une visite des couloirs ‘secrets’ ou simplement s’émerveiller de la beauté du Salone dei Cinquecento.

 

Ponte Vecchio : pont médiéval traversant l’Arno, il attire de nombreux touristes chaque année. Des petits magasins s’alignent sur les côtés du pont – ce sont tous des bijouteries depuis que Ferdinand I y ait prohibé les boulangeries, les tanneurs et les poissonniers en 1593 pour éviter les mauvaises odeurs causées par les déchets !

 

Palazzo Pitti : maison de la famille Médicis après 1549, le palais arbitre actuellement le musée de la mode et le musée de la monnaie. Derrière le palais se trouvent les jardins de Boboli, qui offrent des beaux espaces verts, des fontaines et une vue splendide de la ville. Si les panoramas de Florence vous intéressent, allez chercher aussi la Piazzale Michelangelo.

 

 

Autres attractions

Calcio storico fiorentino : Si vous visitez Florence en juin – quelle chance ! Vous verrez les foules s’amassant sur la place Santa Croce pour regarder le match de football traditionnel florentin (un mélange de football, rugby et de lutte) entre les équipes des quatre quartiers de la ville. C’est un spectacle remarquable (surtout pour les enfants), car les joueurs portent la tenue historique de leur équipe (en bleu, blanc, rouge et vert selon l’équipe) !

La Specola : Si ni l’art ni l’architecture n’est votre truc, La Specola va peut-être vous tenter ! C’est un musée de l’histoire naturelle, où l’on peut voir par exemple l’hippopotame empaillé qui vivait dans les jardins de Boboli comme animal domestique des Médicis, et la collection de modèles en cire de l’anatomie humaine, utilisés dans la formation des médecins au 18ème siècle.

 

Si vous avez un peu de temps pendant votre séjour, vous pouvez aussi explorer la ville avoisinante, Fiesole, où vous pourrez admirer le théâtre et les thermes romains ainsi que les vestiges de la muraille étrusque. À 6,5km de Florence, c’est une promenade agréable (environ 1hr30), mais il y a aussi les bus assez réguliers pour vous y prendre.

 

Et voilà Florence ! Si la ‘bella vita’ italienne vous tente, pourquoi ne pas essayer notre cours de langue à Florence pendant les vacances de la Toussaint ? Et n’hésitez pas à nous dire si nous avons oublié de citer ce que vous avez préféré !

 

Catégorie : En pratique

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>