Immersion scolaire Angleterre

2 mois dans un college en Angleterre

Augustin nous parle de son expérience à l’école en Angleterre, où il a passé le troisième trimestre 2017 :

J’ai passé deux mois et demi dans un collège en Angleterre, à Chelmsford, à New Hall School. Je suis parti pour le troisième trimestre. New Hall School est une école à 50 km à l’est de Londres. Le collège a été fondé en 1642, il est actuellement mixte et accueille 1000 étudiants externes et internes.

J’en garderai un bon souvenir car j’ai découvert la manière dont les Anglais enseignent. Les professeurs sont en collaboration étroite avec les élèves avec une forte interactivité entre eux. La participation des élèves est systématique. Les élèves sont moins sous la dictée des professeurs. Les cours sont très diversifiés comme technologie informatique, création musicale, design & technologie, et cuisine.

La vie en pension s’est très bien passée car j’ai apprécié :

  • être avec des amis tout le temps ;
  • la diversité des activités extra scolaires.

Les week-ends étaient bien occupés : cinéma, patinoire, jet-ski, paintball et parcs d’attractions.

Mes parents sont venus me voir, ce fut l’occasion de visiter l’Angleterre, près de Cambridge.

Le programme était très intense. Les cours avaient lieu de 8h30 à 16h30 puis s’enchainaient l’heure d’étude, le dîner et les activités.

En trois mois j’ai amélioré mon anglais et mon accent. Après cette belle expérience, j’étais content de rentrer bien que le collège m’ait proposé de rester une année supplémentaire.

 

Catégorie : Avis clientsRencontres

One comment

  1. Bonjour,
    J’ai noté avec intérêt l’expérience de ce jeune dans un collège en Angleterre. Ce collégien est très enthousiaste concernant trois mois de scolarité à Chelmsford, au New Hall School. Il mentionne qu’il y a une une interactivité constante entre les professeurs et les élèves. Il indique aussi que les cours sont diversifiés, privilégiant le développement du jeune homme à travers l’étudiant. Ce jeune collégien est très élogieux concernant cette expérience et je souscrit à son état d’esprit, avec toutefois quelques réserves. J’aimerais savoir si cette façon d’enseigner est répandue en Angleterre. Auquel cas, pourriez vous me dire qui finance les activités extrascolaires qui paraissent aussi déterminantes que l’interactivité entre les professeurs et les élèves dans le plaisir qu’il a eu à vivre cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>