shutterstock_196321655

Apprendre l’espagnol en Espagne

Ça y’est, la décision est prise : vous partez en séjour linguistique d’espagnol ! Et l’intérêt d’un voyage linguistique en Espagne, c’est non seulement de progresser en espagnol mais surtout d’acquérir un vocabulaire et des expressions quotidiennes que l’on n’apprend pas au collège ou au lycée !

Petit tour d’horizon de votre séjour linguistique espagnol autour de quelques expressions idiomatiques populaires…

Préparez votre séjour linguistique en Espagne

Avant de partir, veillez à bien préparer vos bagages : n’oubliez pas de mettre à portée de main pour le voyage les éléments remis dans le dossier-départ (plan de la ville, contacts et autres informations), votre passeport et votre billet d’avion, ainsi qu’un mini-dictionnaire français-espagnol.

Choisissez une valise facile à transporter (pensez aux escaliers, trottoirs et autres obstacles que vous allez devoir franchir) ! À propos, voici quelques conseils pour faire sa valise pour son séjour linguistique. Le plus important : apportez des vêtements adéquats (consultez la météo espagnole) et en quantité adaptée à la durée de votre séjour, sans quoi on vous prendra peut-être pour « quelqu’un à qui il manque une vis » (faltarle a alguien un tornillo)…

C’est bon ? Alors à vous l’Espagne !

Optimisez votre séjour d’espagnol

Au programme : de l’espagnol…

Tous les jours au fil de votre séjour linguistique, souvenez-vous de votre objectif : progresser en espagnol.

Les cours d’espagnol vous permettront de perfectionner certains aspects de la langue (la grammaire ou la compréhension par exemple) ; soyez assidu et surtout : participez autant que vous le pouvez !

Veillez au grain ! En dehors des cours, et à travers tous les petits évènements de la journée, « gardez une mouche derrière l’oreille » (tener la mosca detrás de la oreja) : demander votre chemin, faire vos courses, prendre un bus, déjeuner avec d’autres jeunes venus des quatre coins du monde : tout doit être un prétexte pour vous exprimer en espagnol !

… Et du bon temps !

Après une semaine bien remplie dans un environnement nouveau, vous vous sentirez certainement un peu fatigué, ou « comme une pomme de terre » (estar commo une patata) diraient nos amis Espagnols. Vous profiterez alors du dimanche pour rester « collé aux draps » (pegársele a uno las sabanas). Sans quoi vous vous montrerez certainement un peu soupe-au-lait ; en Espagne on dira que vous avez « de mauvaise puces » (tener malas pulgas) ! Profitez de votre temps libre pour vous détendre, visiter la ville, aller à la plage, faire du sport. Dégustez des tapas, essayez-vous au flamenco, bref : vivez à l’espagnole ! Ces moments de détente seront en outre une excellente occasion de mettre vos acquis linguistiques en pratique.

Les bienfaits de votre stage d’espagnol

En immersion complète en Espagne, nul besoin d’espérer la Saint Glin-Glin, ni « que les grenouilles aient des poils » (cuando las ranas crien pelos)  pour faire des progrès significatifs. À la fin de votre séjour, vous enchaînerez les phrases et suivrez les conversations «sans vous décoiffer » (sin despeinarse)… enfin, les doigts dans le nez, quoi… Et vous pourrez vous permettre « d’être encore plus crâneur qu’un 8 » (más chulo que un ocho) auprès de vos amis restés à Paris !

En conclusion…

Pas besoin de « chercher la cinquième patte du chat » (buscar la quinta pata al gato) : l’immersion, c’est la meilleure solution !

Alors consultez nos séjours linguistiques espagnol et faites votre choix ! Nous sommes également disponibles pour vous conseiller de manière individuelle et ciblée.

Catégorie : En pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>