Capture-d’écran-2014-06-24-à-10.44.47

Séjour linguistique aux USA : quelles démarches pour obtenir son visa?

C’est décidé, le projet est clair dans votre esprit, vous avez choisi de vous envoler aux États-Unis pour un séjour linguistique ! Sauf qu’avant de rêver à votre séjour sur place, il vous faudra obtenir l’autorisation d’entrer sur le territoire américain : vous allez devoir demander un visa.
Les conditions d’attribution d’un visa pour les États-Unis sont nombreuses et il est facile de se sentir rapidement perdu. Voici quelques explications qui vous permettront d’y voir plus clair, de déterminer de quel visa vous avez besoin en fonction des caractéristiques de votre séjour linguistique, et toutes les clefs pour l’obtenir vite et bien afin de pouvoir aborder ce séjour sereinement.

Ai-je besoin d’un visa ?

Sachez que dans certains cas particuliers, notamment pour les séjours touristiques n’excédant pas 90 jours, et si vous être titulaire d’un passeport biométrique délivré après 2006, vous serez exempté de visa pour entrer sur le sol américain. Ce statut est applicable lorsque vous partez en séjour linguistique et que vous suivez moins de 18 heures de cours par semaine.

Dans ce cas, il vous suffit de remplir en ligne le formulaire d’autorisation d’entrée sur le sol américain ESTA . Attention, vous devez néanmoins être en possession d’un passeport à lecture optique ou biométrique

Auprès de qui déposer ma demande ?

Si votre séjour linguistique implique plus de 18 h de cours par semaine, s’il dure plus de 3 mois, ou s’il est associé à un job de type Au Pair ou autres, vous avez besoin d’un visa pour aller aux États-Unis. Le visa est délivré par l’ambassade des États-Unis en France, ou par l’un de ses services détachés, comme les consulats.

Dans ce cas, l’inscription préalable dans un établissement d’enseignement aux Etats-Unis est nécessaire avant l’obtention du visa. Pour attester de votre inscription, vous devrez disposer du formulaire I-20 délivré par l’établissement compétent.

Dès réception du formulaire I-20 (en général 1 à 2 semaines après votre inscription), vous devrez :

1/ Enregistrer et payer le Student and Exchange Visitor Information System (SEVIS) , contenu dans le formulaire I-20, sur le site http://www.fmjfee.com

2/ Prendre rendez-vous avec un officier consulaire, en passant par le numéro de téléphone dédié mis à la disposition des demandeurs en France. Vous trouverez ce numéro sur le site de l’ambassade des États-Unis.

N.B. Seuls les enfants de moins de 14 ans peuvent obtenir un visa sans rencontre directe.

3/ Compléter et soumettre le formulaire DS-160
Une fois le rendez-vous fixé, il faudra constituer votre dossier. Faites attention à ne rien oublier, vous risqueriez de voir votre demande retardée. Aujourd’hui, la procédure de demande de visa pour séjour temporaire est presque totalement électronique.
Vous devrez donc vous rendre sur le site officiel de l’ambassade des États-Unis, afin de remplir le formulaire DS-160 en ligne . Il vous sera également demandé de fournir une photo d’identité qu’il faudra télécharger dans votre dossier électronique. Selon votre situation personnelle et les raisons qui vous amènent à séjourner sur le territoire américain, l’ambassade vous demandera de fournir des justificatifs supplémentaires, dont la liste complète est disponible sur son site officiel.

Quel coût et que délai prévoir pour la délivrance de mon visa ?

Lors de votre rencontre avec l’officier consulaire, vous lui remettrez une enveloppe Chronopost à votre adresse. Votre visa, si votre dossier est validé, vous sera adressé par ce biais en deux à quatre jours. Notre conseil : veillez à toujours garder votre calme et à faire preuve de patience, car sortir de vos gonds pourrait braquer l’officier consulaire contre vous… et l’encourager à faire traîner votre dossier…
Obtenir un visa n’est pas une formalité gratuite et les frais seront à régler uniquement à La Poste par mandat sur un compte dédié, le 2006L. Il faudra conserver votre justificatif de versement que vous devrez produire au moment de votre rencontre avec l’officier consulaire.
Les tarifs sont variables, mais pour un séjour étudiant ou linguistique, un job d’été/au pair ou un programme d’échange, le tarif est de 120 €. Cette somme ne sera en revanche par remboursée en cas de refus de votre demande, c’est pourquoi il convient d’être vraiment rigoureux au moment de la constitution de votre dossier, et évidemment de ne jamais réserver fermement votre voyage avant l’obtention du document.

Ma demande sera-t-elle systématiquement acceptée ?

Ce n’est pas parce que vous faites la demande que celle-ci sera systématiquement approuvée. C’est l’officier consulaire que vous rencontrerez, et qui aura à disposition votre dossier électronique, qui statuera. Attention à la manière dont vous aurez rempli le formulaire DS-160, puisque des réponses imprécises ou incomplètes sont une des raisons de rejet d’un dossier.
De plus, la photographie à fournir est également sujette à de nombreuses exigences. C’est un point qu’il ne faut donc pas prendre non plus à la légère. L’officier consulaire, qui a également la libre appréciation du sérieux de votre projet de séjour, peut sans difficulté vous demander de revenir le voir avec les pièces complémentaires que vous auriez oubliées, comme par exemple la justification de votre statut d’étudiant, de votre hébergement sur place ou de votre indépendance financière.

Dernier conseil : faites une copie du dossier complet et gardez-la avec vous pendant le voyage.

C’est à vous de jouer maintenant ! Mais en cas de doute, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre organisme ; votre conseiller pourra vous accompagner dans vos démarches administratives.

Catégorie : En pratique

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>