examen-blanc1

PRÉPARER UN EXAMEN DE LANGUES A L’ÉTRANGER : L’ANGLAIS

Les examens validant une compétence linguistique sont utilisés à des fins académiques, professionnelles ou même personnelles : ils permettent de voyager plus facilement et sereinement ou même de vivre à l’étranger.

Qu’il s’agisse d’entrer dans une grande école, de poursuivre des études à l’étranger ou de candidater à un poste, d’attester d’un bon niveau linguistique est aujourd’hui indispensable, notamment en anglais.

Deux entités organisent les principaux examens d’anglais comme langue étrangère : l’un est américain : l’ETS, l’Educational Testing System et propose le TOEIC et le TOEFL et l’autre est britannique : l’Université de Cambridge et propose l’IELTS et les Examens de Cambridge.

Mais tous ces examens diffèrent de par leurs exigences et leurs modalités. Comment s’y retrouver parmi cette variété d’examens ? Quelles sont les équivalences ? La Route des Langues vous aide à y voir plus clair.

LE SYSTEME EUROPÉEN DE RÉFÉRENCE POUR LES COMPÉTENCES LINGUISTIQUES : LE CECRL

Le CECRL, le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues est une échelle de référence développée par l’Université de Cambridge pour une institution européenne : le Conseil de l’Europe. Il permet ainsi à tous les Etats membres d’utiliser une évaluation commune des compétences linguistiques et une reconnaissance réciproque des différentes qualifications de langue.

La grille du CECRL est composée de six niveaux et la plupart des examens ont une équivalence en terme de niveau CECRL.

CECR_echelle bon

Les niveaux sont définis d’après différentes compétences attendues qui peuvent relever de la réception (écouter, lire), de la production (s’exprimer oralement en continu, écrire), de l’interaction (prendre part à une conversation) et de la médiation (traduction et interprétation).

Pour évaluer votre niveau, faites notre test !

LES EXAMENS OFFICIELS D’ANGLAIS : QUELLES DIFFERENCES ?

 La diversité des examens internationaux d’anglais permet à tout à chacun de valider ses acquis linguistiques en fonction de ses objectifs. Alors lequel passer ? Voici toutes les informations à connaître pour s’y retrouver.

  1. Si vous souhaitez étudier dans une université nord-américaine :

Le TOEFL : Le Test of English as a Foreign Language est un test américain délivré par l’ETS. Il teste votre anglais général et universitaire, son but premier étant de vérifier que l’étudiant peut suivre des cours dans une université nord-américaine. La majorité d’entre elles exigent un score minimum de 80/90 dans leur procédure d’admission d’étudiants étrangers.

En quoi consiste l’examen ? Il se compote de quatre sections pour toutes les versions : Reading, Listening, Speaking, et Writing (deux exercices de rédaction).

Notation et validité : Il est noté de 0 à 120 points pour la version internet, la plus courante. Sa validité est de deux ans.

Si vous souhaitez faire une préparation TOEFL à l’étranger et le passer, vous avez le choix entre un séjour en collège à MALIBU, ou en école de langue à BOSTON ou à NEW-YORK CITY ! 

  1. Si vous souhaitez travailler ou étudier en Angleterre, Australie, Canada ou Nouvelle-Zélande :

L’IELTS : L’International English Language Testing System est un test britannique et administré par le British Council et l’Université de Cambridge. Il évalue la compréhension et l’expression orale et écrite. Il existe deux versions : une générale si vous souhaitez travailler à l’étranger, et une académique, si vous souhaitez y étudier. Il permet également de faciliter l’obtention d’un visa Canadien, Australien ou Néo-Zélandais.

En quoi consiste l’examen ? Le test se compose de quatre sections : compréhension orale, compréhension écrite (QCM), expression écrite et expression orale.

Notation et validité : Vous recevez une note globale en fonction de votre résultat : elle va de 1 (néant) à 9 (expert). Il n’a pas de limite de validité mais certaines organisations peuvent exiger une obtention datée de moins de deux ans.

Score minimal : Le score minimal demandé par les universités peut varier, mais il se situe aux alentours de 6 à 6,5.

N.B : Ce test est également plébiscité en France. En effet, les détenteurs de l’IELTS peuvent être partiellement ou totalement dispensés d’épreuves d’anglais aux concours d’entrée de plusieurs grandes écoles et universités françaises. Ce test de niveau permet également d’obtenir des crédits ECTS pour des programmes internationaux comme Erasmus.

Si vous souhaitez faire une préparation IELTS à l’étranger et le passer, vous pouvez choisir parmi trois destinations : nos écoles de langue d’OXFORD, de LONDRES ou bien de BOSTON.

  1. Si vous souhaitez valoriser vos compétences linguistiques sur le marché du travail français ou étranger :

Le TOEIC : Le Test of English for International Communication est un test américain délivré par l’ETS. Il vise à évaluer, à l’écrit comme à l’oral, votre niveau linguistique dans un contexte professionnel ou d’échanges internationaux. Il n’est néanmoins pas nécessaire de connaître un vocabulaire très technique pour le réussir. Il existe différentes versions: Le TOEIC Bridge TM qui s’adresse aux niveaux débutant à intermédiaire (A1 à B2) et le TOEIC Listening and Reading ou le TOEIC Speaking and Writing qui s’adressent tous deux aux niveaux intermédiaires à avancé (B2 à C2). Mais la version la plus couramment utilisée reste le TOEIC Listening and Reading, c’est donc la version dont nous parlerons ici.

Le TOEIC est utilisé pour embaucher leurs ingénieurs, commerciaux ou cadres dirigeants dans le monde entier. Recherché par les entreprises, il est également obligatoire pour l’obtention d’un diplôme de grande école.

En quoi consiste l’examen ? Le TOEIC Bridge comprend un QCM de 100 questions. Le TOEIC Listening and Reading se compose d’un QCM de 200 questions. Enfin, le TOEIC Speaking and Writing se divise en deux parties : une partie orale de 20 minutes et une écrite de 60 minutes. Les questions sont ouvertes, ce n’est donc pas un QCM. Tous deux mènent à un score entre 10 à 990 points

Notation et validité : Le score est de 10 à 990 points mais ne comporte pas de score éliminatoire. Néanmoins, plus votre score sera élevé, plus vous aurez de chance de le faire valoir. Sa validité est de deux ans.

Score minimal : En règle générale, les grandes écoles ou entreprises demandent un score minimum de 750 à 800 points.

Si vous souhaitez faire une préparation TOEIC à l’étranger, notre école de langue à LONDRES est toute indiquée !

  1. Si vous souhaitez valoriser votre parcours scolaire :

Les examens de Cambridge : A l’instar du TOEIC et du TOEFL et de l’IELTS qui sont des test, les examens de Cambridge sont des diplômes. Ils font autorité dans le monde entier comme une preuve fiable de vos qualifications en anglais. Ce sont des tests d’évaluation de votre niveau linguistique que l’on administre en fonction de votre âge et de votre niveau : expression et compréhension orale et écrite sont ici testés. On y est admis, avec une note de A, B ou C, ou on y est ajourné. La réussite à l’un des ces examens donne droit à un Diplôme de l’Université de Cambridge valable à vie et reconnu par un grand nombre d’universités, d’établissement d’enseignement secondaire et d’entreprises dans le monde.


cambridgeeazycity_5

Parmi eux, Le PET : Le Cambridge Preliminary English Test est un examen correspondant au niveau B1 du CECRL. Il évalue vos capacités à traiter une communication écrite et orale de l’anglais de la vie quotidienne.

Pour une préparation PET à l’étranger, nous vous conseillons notre séjour en collège à DICKER SCHOOL qui vous proposera également le passage de l’examen en option.

Le FCE : Le Cambridge English First sanctionne le niveau B2 du CECRL, soit un niveau intermédiaire supérieur. C’est un niveau suffisant pour intégrer une université anglo-saxonne.

En quoi consiste l’examen ? Divisés en cinq parties, il s’agit toujours d’évaluer votre communication écrite et orale, cette fois-ci de manière plus approfondie que le PET, à laquelle s’ajoute une épreuve de grammaire et vocabulaire.

Notation et validité : noté de 0 à 100%, il propose également une évaluation sous forme de notes : A résultats > 80 % ; B entre 75% et 79%, C entre 60% et 75%. Les notes de D (entre 55% et 59%) et E (< 54%) sanctionnent un échec à l’examen.

Pour une préparation FCE à l’étranger, vous pouvez sélectionner notre séjour à HAILEYBURY COLLEGE.

Puis viennent le CAE, le Certificate in Advanced English et le CPE, le Certificate of Proficiency in English, qui attestent respectivement l’acquisition du niveau C1, avancé et C2, supérieur. Ils démontrent une capacité du candidat à communiquer avec assurance dans la plupart des situations de la vie courante, professionnelles ou académiques.

En quoi consistent les examens ?  Divisé en cinq parties, il s’agit d’évaluer votre communication écrite et orale. S’ajoute à cela, pour le niveau avancé, une bonne culture générale de la civilisation anglo-saxonne.

Notation et validité : noté de 0 à 100%, il propose également une évaluation sous forme de notes : A résultats > 80 % ; B entre 75% et 79%, C entre 60% et 75%. Les notes de D (entre 55% et 59%) et E (< 54%) sanctionnent un échec à l’examen.

Si vous souhaitez effectuer une préparation Examens de Cambridge en Angleterre, nous vous proposons le séjour en collège à BRADFIELD PLUS ou en école de langues à LONDRES ou OXFORD.

Si vous préférez opter pour une préparation Examens de Cambridge aux USA, nos séjours en école de langues sauront y répondre ! Vous avez le choix entre les villes de BOSTON et NEW-YORK CITY. 

  1. Si vous souhaitez évaluer votre niveau d’anglais :

Le Trinity Exam : Il s’agit d’une évaluation uniquement orale allant du niveau débutant à expert, et adaptée aux contenus exigés par le CECRL. Elle est mise en place par le Trinity College of London. Ces examens garantissent une capacité de communication en situation réelle. Ils sont surtout utilisés par les jeunes élèves pour évaluer leur niveau au cours de leur apprentissage de l’anglais et les motiver en leur donnant un objectif. La débrouillardise et la capacité d’adaptation y sont recherchées. Les examens de Trinity se divisent en 12 degrés qui sont organisés en quatre niveaux de langue : débutant, élémentaire, intermédiaire et avancé.

En quoi consiste l’examen ? Le test prend la forme d’une conversation non préparée avec un examinateur. Elle couvre une large variété de sujets et de tâches demandées. Il s’adapte au niveau de l’étudiant en ajustant la difficulté aux capacités de l’élève. L’objectif essentiel reste l’évaluation de l’aisance de la pratique de l’anglais au quotidien. Plus l’étudiant monte en niveau, plus on lui demandera de prendre des responsabilités en dirigeant la conversation plutôt que de ne répondre qu’aux questions.

Notation et validité : Il n’y a pas de notes mais une appréciation de l’examinateur. Quant à la validité, nous ne pouvons pas réellement parler en ce terme puisque cette évaluation est généralement passée d’année en année pour constater la progression de l’élève dans son niveau d’anglais. Cela permet de lui donner un objectif à atteindre, de mesurer sa progression et donc de le motiver !

Si vous souhaitez passer le Trinity Exam, le séjour en collège à SHREWSBURY, RADLEY COLLEGE ou SAINT HILDA’S s’y prêteront sans difficulté !

À vous de voir quels examens répondront le mieux à vos objectifs académiques ou vos projets professionnels ! N’hésitez pas aussi à demander à l’université ou l’entreprise ciblée de vous fournir la liste des diplômes qu’elle accepte.

La semaine prochaine, nous vous donneront les avantages de préparer ou passer ces examens à l’étranger et vous guiderons cette fois-ci sur les examens linguistiques d’Allemand, d’Espagnol et de Russe !

Catégorie : En pratique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>