cambridge2

Le séjour linguistique pour se préparer au monde de demain

Rencontre avec la maman d’Astrid, partie à Duff Miller, de Diane, partie à Haileybury et de Pierre-Louis, parti à Cambridge en juillet 2015

Quelle place tiennent les séjours linguistiques dans l’éducation de vos enfants ?

Un intérêt linguistique, bien sûr… mais surtout un intérêt culturel.

Les séjours aident les jeunes à mettre en pratique leurs connaissances. Les premiers jours en situation sont parfois assez frustrants, puis les appréhensions tombent, ils se sentent plus à l’aise et pratiquent de plus en plus confortablement. Les premiers contacts entre jeunes de nationalités différentes donnent parfois lieu à des fou-rires, c’est vraiment une expérience multi-culturelle au-delà d’une expérience purement linguistique.

Les séjours linguistiques sont pour moi une opportunité d’appréhender un contexte international, de se confronter à d’autres cultures. C’est de toute façon une réalité à laquelle nos jeunes devront faire face quand ils seront adultes, alors autant qu’ils envisagent l’étranger de manière sereine et confiante !

En quoi les séjours qu’ont effectués vos enfants ont répondu à cet objectif ?

Au départ, Astrid n’était pas très motivée pour partir en séjour linguistique. Le type de séjour anglais et « multi-activités » ne lui correspond pas trop. Puis elle a trouvé le séjour à Duff Miller en plein cœur de Londres, qui semblait parfait pour mêler apprentissage linguistique et découvertes culturelles. Pari gagné ! Astrid est rentrée ravie. Les autres jeunes étaient tous à peu près du même âge, et de nombreuses nationalités étaient représentées, mais chacune en petit nombre. Tous étaient donc amenés à s’ouvrir aux autres et à utiliser l’anglais comme outil de communication et d’échange. Cela a rendu l’ambiance très conviviale.

Mon autre fille, Diane, a passé 2 semaines à Haileybury. L’intégration a été plus difficile car des groupes étaient formés au sein des autres nationalités, les échanges ont donc mis plus de temps à se faire. Mais peu à peu les groupes se sont ouverts, elle-même se sentait probablement plus à l’aise pour communiquer, et la suite du séjour s’est bien passée. Heureusement, car une bonne expérience donne envie de repartir !

Quelles sont les conditions d’un bon séjour linguistique pour vous ?

Un séjour linguistique est enrichissant s’il se fait dans des conditions ludiques et intellectuelles motivantes. Mon fils Pierre-Louis, 17 ans, est parti à Cambridge en école de langue où le rythme de cours était assez intensif puisqu’il avait une heure de cours en one to one le matin en plus des cours collectifs. À côté de cela, il a beaucoup apprécié sa famille d’accueil ainsi que le fait d’être autonome. Il retrouvait les autres jeunes pour jouer au foot, sortir le soir, etc. L’objectif est d’allier l’utile et l’agréable, et encore une fois il a été tout à fait atteint.

Catégorie : Avis clientsRencontres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>