L-annee-de-cesure-un-passage-oblige

Année de césure : bonne au mauvaise idée ?

L’année de césure est une pratique que l’on retrouve essentiellement dans les écoles de commerce – quoiqu’elle tend aujourd’hui à se démocratiser dans les écoles d’ingénieurs – et qui consiste pour un étudiant à faire une pause de 6 mois à 1an dans ses études, généralement entre la 2ème et 3ème année. L’occasion pour beaucoup d’effectuer un stage (longue ou moyenne durée) dans une entreprise. Pour d’autres, de partir faire un tour du monde ou participer à un projet de volontariat international. En tous cas, s’ouvrir à de nouveaux horizons. Selon une enquête réalisée par le BNEI – 77% des étudiants ayant fait une année de césure en tire un bilan personnel très positif.

On ne pourra donc que vous conseiller cette option, si tant est que vous en ayez la possibilité, et ce, pour plusieurs raisons :

Tester votre projet professionnel

Vous hésitez encore entre marketing et finance ? Vous ne savez pas si vous souhaitez travailler dans un environnement start-up ou dans une entreprise du CAC40 ? Profitez-en pour deux stages de 6 mois et mieux définir vos attentes et ambitions professionnelles !

Développer vos compétences

Un stage en entreprise lors d’une année de césure vous permettra de mettre en pratique ce que vous avez appris en cours. En tant que stagiaire, vous êtes un membre à part entière de l’entreprise et allez utiliser des outils, des logiciels inhérents à votre fonction.

Développer votre réseau

Intégrer une école de commerce ou d’ingénieurs, c’est faire des rencontres amicales en premier lieu mais qui se transformeront au fur et à mesure en contact professionnels. Développer son réseau aujourd’hui est essentiel. Votre ami d’aujourd’hui et votre allié de demain. Ainsi, en multipliant les rencontres et les stages vous permettront de rencontrer des gens garants de vos compétences et pourront vous recommander sur votre travail.

Développer votre personnalité

Que vous utilisiez votre année de césure pour intégrer une entreprise, pour rejoindre une équipe de bénévoles ou pour partir faire un tour du monde, votre personnalité s’en trouvera transformée et vous en ressortirez forcément plus grand(e). Deux qualités sont particulièrement recherchées aujourd’hui par les recruteurs : ouverture d’esprit et adaptabilité !

Étudier le monde de l’entreprise de l’intérieur

Le monde de l’entreprise n’est pas toujours tel qu’on se l’imagine. Bonheur, frustration et déception sont monnaies courantes. Mais pas de quoi s’angoisser, si vous vous y préparez au plus tôt, vous les surmonterez.

Gagner un vrai salaire

Dernier point mais pas des moindres, car premier stage dit aussi premier emploi et en fonction de votre école et de l’entreprise choisie, le salaire peut être conséquent. Cela vous permettra aussi de vous faire une idée de ce que vous pourrez obtenir lorsque vous serez diplômés.

Oui, l’année de césure est belle et bien une occasion unique de découvrir le monde de l’entreprise mais aussi de se découvrir et d’être mieux préparé lorsque l’on sort diplômé !

On vous recommande d’ailleurs d’en profiter pour effectuer cette année de césure hors frontières. Une première expérience professionnelle à l’étranger représentera un vrai « plus » sur votre C.V. En effet, s’immerger dans une autre culture et découvrir le monde, améliorer son niveau de langue dans un contexte professionnel et apprendre des habitudes et méthodes de travail pratiquées à l’étranger seront autant d’atouts qui ne manqueront pas de séduire vos futurs recruteurs !

Catégorie : Comprendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>